Piscines à Paris

Cigale Mag n° 54


À l’heure où la canicule s’annonce comme un fléau pour les citadins, le repérage des piscines de plein air tient pratiquement du service public.

La disparition de la belle et légendaire Piscine Deligny (Art déco) laissera bien des regrets aux vieux et vrais Parigots qui aimaient s’y concentrer comme des sardines. On y nageait en plein Paris au bord de la Seine, à l’ombre de l’Assemblée nationale. C’était le bon temps, celui aussi de la non moins belle piscine Molitor à Auteuil, fermée pendant trente ans, et ressuscitée depuis peu mais réservée à une clientèle d’hôtel. Reste donc la liste des bassins à ciel ouvert testés par nos bons soins.

Piscine de la Butte aux Cailles

Dans le charmant coin de la Butte aux Cailles, la piscine du même nom déploie ses deux bassins (12 et 25 m) en plein air. Il faut le dire : c’est souvent bondé. Mais l’avantage, c’est que c’est à quelques pas de la Place d’Italie, donc, non loin du Quartier latin, soit le centre du monde… L’autre atout, c’est que ce monument historique permet de nager dans une eau ferrugineuse provenant d’un puits artésien.

5, place Paul Verlaine – Paris 13ème


Piscine Roger Le Gall

Cette piscine est quasiment à Vincennes. C’est-à-dire aux portes de Paris versant Est. Ce n’est pas la plus accessible mais c’est une des plus vastes et la plus sportive. C’est aussi la seule qui dispose d’une autorisation pour les amateurs de natation naturiste ! Cette « option » ravira les adeptes du genre et convertira – qui sait – ceux, disons, plus « textiles » !

34, boulevard Carnot – Paris 12e


Piscine Goerges Hermant

Quoiqu’excentrée sur les hauteurs de Belleville, la piscine Georges Hermant est à découvrir. C’est une sorte de navire immobile tendu d’immenses toiles arrimées à un mât, hissées pendant l’été. Le bassin de 50 mètres autorise les longueurs olympiques, et les solariums se prêtent aux langueurs métaphysiques. Bref, le lieu idéal pour un esprit sain dans un corps sain !

4, rue David d’Angers – Paris 19ème


Bateau-piscine Joséphine Baker

Si nous osons dire que le quartier de la Bibliothèque Mitterrand n’est peut-être pas le plus charmant de Paris, nous reconnaîtrons néanmoins qu’il a l’avantage de faire face au parc de Bercy (rive droite) et à la Cour St Emilion.
Juste là, amarré entre les deux rives, le bateau-piscine Joséphine Baker permet de nager jusqu’à minuit sous les étoiles. Un spa, un solarium et, pas très loin, l’île Saint-Louis… Que demander de plus ?

Quai François Mauriac – Paris 13ème


Piscine d’Auteuil

C’est au Bois de Boulogne (Paris 16e) que la plus agréable piscine de Paris déploie ses atours. À Auteuil l’élégante, les plus belles filles de Paris cohabitent avec les meilleurs partis à l’Ouest de la capitale en pleine verdure. Le triptyque luxe, calme et volupté s’incarne parfaitement dans ce lieu muni d’un bassin et d’un Solarium à quelques encablures de l’hippodrome. Indéniable valeur ajoutée : les effluves champêtres qui se mêlent au lait bronzant…

1, route des Lacs à Passy – Paris 16ème